Plus que 91 jours

Publié le par La Fausse Biennale de Sotteville


On avance, on avance, on avance...

Les plasticiens de la Fausse Biennale de Sotteville se sont retrouvés le 24 janvier dans l'atelier d'Alain Penzes, avec des projets plein la tête et des questions plein la bouche.





































Projet collectif, projets individuels, accueil du public, budget, emplacement des conteneurs dans la rue, alimentation en électricité, calendrier d'installation, communication, vernissage et l'indispensable thermos de café.

Oui, on a parlé de tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article