Jeong-Ae Ju : La Roseraie de Flower child


Projet d’artiste Fausse Biennale : 2/8

Jeong-Ae Ju : La Roseraie de Flower child (Rose enfant)



Si je porte un si grand intérêt à la thématique de la fleur de la passion de la rose (reine des fleurs) s’inscrit dans ma démarche sur la Paix et l’Amour universels.

Cette fleur est chargée historiquement de symboles et d’actions dans les années 60 et 70. La jeunesse américaine de ces années a créé le "Flower Power »( pouvoir des fleurs )", porteur d'un message d'amour et de la paix.

Ce mouvement influencé par la non-violence, a révolutionné la musique et l'art en s’ouvrant sur l’écologie, l'action humanitaire et le pacifisme. De manière générale ces générations contestaient le matérialisme et le consumérisme des sociétés industrielles.

Durant ce qui a été appelé le Summer of Love, en 1967, à San Francisco dans le quartier de Haight-Ashbury, ce fut la coutume des "Flower enfant" (Flower child) qui portaient et donnaient des fleurs pour symboliser la paix et l'amour.

Cet intérêt historique me permet d’établir des connexions avec le Zen et le Tao qui fondent ma démarche.



Je propose la création d’une Roseraie faite d’installation de Bouddhas enfants en méditation entourés de roses naturelles, de roses images et de roses sculptures.